Fil d'actualité

Espace privé

News

Calendrier Bio

Novembre 2017
D L Ma Me J V S
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30

Prochaines dates

18 Nov 2017n12:00AMnFormation FB2 : Module 1

Inscription à la newsletter

captcha 
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

La 100ème Antiseiche est parue !

Notre célèbre revue de presse bio mensuelle "l'Antiseiche" vient de publier son 100ème numéro. Cette revue de presse est réalisée par un collectif de plongeurs « bio » de Normandie et d’Ile de France : Sylvie DRONY (Eure), Deborah THROO, Cathy LALLET et Eric NOZERAC (Yvelines).

Ils doivent être remerciés et félicités pour leur attachement à cette revue et la qualité de leur travail. On y trouve chaque mois des infos très intéressantes. En route vers la 200ème !

 

Le FB1 avec prérogatives étendues

Vous n'ignorez pas que le premier degré de formateur bio a été enrichi d'une nouvelle prérogative afin de pouvoir former des PB2, ce qui était anciennement réservé aux FB2. On a ainsi créé ce qui a été appelé rapidement le FB1+, pour faire court. Une nouvelle carte portant un ange gris a été créée à l'occasion.

Mais vous ne voyez pas bien en quoi il se différencie du FB1 "ancien". Des document existent qui peuvent vous aider à mieux comprendre. Vous le trouverez sur notre site à la rubrique "Documents de référence" en ligne 10. La fiche de suivi d'adresse aux FB2 et FB3 qui enseignent et vallident cette prérogative supplémentaire pour les FB1 et IFBS déjà diplômés.

Nouveau cursus de formation FB2

Dans le cadre de ses missions concernant la formation des cadres, votre CREBS Ile-de-France vous propose un nouveau cycle de formation FB2 (ex MF1 bio) durant la saison 2017-18.

Vous êtes tenté(e) ? Alors lancez vous ! Vous rejoindrez ainsi une équipe régionale d'encadrement bio super active et très acueillante. Vous continuerez d'y développer votre passion et de démultiplier votre action fédérale.

Envoyez votre candidature à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avant le 19 octobre 2017. A bientôt !

 

Mieux connaitre le lac de Beaumont

Bernadette Pichon, FB3 et chargée de mission pour le développement des activités bio sur la base de Beaumont-sur-Oise dans le bureau de la CREBS Ile-de-France, a réalisé un article qui va bientôt paraitre dans Subaqua. Vous pouvez le découvrir en avant première en cliquant ici.

Vous en saurez ainsi plus sur cette base régionale où beaucoup est encore à découvrir. Y avez-vous déjà plongé ?

Dix prépa FB2 en formation ensoleillée

Les dix stagiaires du cycle de formation FB2 de cette saison se sont retrouvés au Frioul durant trrois intenses journées (21 au 23 avril) où plongées en eau fraîche (14°C) ont alterné avec des séances en salle, des ateliers, des exposés, du labo, des briefings et débriefings longuement préparés, etc.

La convivialité est restée omniprésente grâce à la bonne humeur des participants, stagiaires et encadrants. Sept FB3, deux prépa FB3 et 3 FB2 en titre ont encadré nos stagiaires et apporté leur brique à l'édifice d'un planning serré et varié. Merci à tous et bon courage aux stagiaires qui continuent vers les modules 3 et 4 qui vont s'étaler sur les mois à venir.

 

La CNEBS ré-élit son Président

L'AG de la CNEBS a réélu le 8 avril 2017 Jacques DUMAS, Président sortant, pour un nouveau mandat de quatre ans. Félicitations à Jacques, qui, rappelons le, appartient à notre Région Ile-de-France.

Voici l'équipe qu'il a nommé :

De nouvelles espèces sous-marines en puissance

Nous savons que des spéciations ont eu lieu en raison de l'émergence d'une chaîne de montagnes ou l'apparition d'un isthme ou encore en raison d'une glaciation temporaire. L'université d'Exeter vient de publier une étude par laquelle on peut prédire de nouvelles spéciations pour des raisons encore mal connues.

Deux espèces de coraux mous ont été suivies dans plusieurs régions de peuplement en Atlantique. Des différences génétiques croissantes entre des individus de la même espèce sur ces divers lieux laissent penser que des spéciations sont potentiellement possibles et même probables. On ne comprend pas bien pourquoi ces populations ne peuvent plus échanger leur matériel génétique et rester une seule espèce à long terme.

(Source : ScienceDaily)

 

 

Page 2 sur 10

Aller au haut